Actualités

Huile de paquerette

Retour aux articles

C'est le moment de préparer son macérât huileux de pâquerettes

Publié le 31 mars 2017 • Catégorie(s) : Conseils

Le macérât de fleurs de pâquerettes (Bellis perennis) s'obtient en faisant infuser les fleurs de pâquerette (sèches ou fraîches) dans une huile végétale pour en extraire les principes actifs liposolubles.
Nous avons choisi l'huile d'olive car elle est idéale pour tout macérât huileux. C'est une huile mono-insaturée qui est stable à température ambiante et qui s’oxyde très peu. 

Matériel et ingrédients

  • de l’huile d’olive biologique
  • un pot en verre avec un couvercle pour la macération
  • un filtre à café ou un tissu (le tissu permet de mieux extraire les actifs des plantes
  • un bol inox pour filtrer
  • un petit entonnoir
  • un flacon en verre pour conserver le macérât

Préparation 

  • Placer dans un bocal les fleurs de pâquerette (fraîches ou sèches). Pour les fleurs fraîches, bien veiller à ce qu’elles ne soient pas humides (les cueillir en fin de matinée lorsque la journée est bien ensoleillée ou bien les laisser sécher une journée pour qu’elles perdent leur humidité).
  • Recouvrir d’huile d’olive biologique ou plus de façon à recouvrir intégralement les fleurs.
  • Bien refermer le récipient, puis secouer délicatement.
  • Placer un morceau de tissu ou de gaze sur le dessus du bocal entouré d’un élastique.
  • L’huile doit respirer car il reste toujours un peu d’humidité.
  • Le macérât de fleurs de pâquerette est obtenu pendant au moins 21 jours (jusqu’à 40 jours) exposé au soleil. Remuer régulièrement le mélange.
  • En hiver, on place le bocal auprès d'une source de chaleur (poêle, radiateur).
  • Le bain-marie est aussi une solution pour un résultat plus rapide. Il suffit de chauffer le bocal et son contenu 2 heures au bain-marie. 
  • Ensuite, filtrer la macération et embouteiller dans un flacon en verre. 
  • L’huile d’olive étant stable, il n’est pas nécessaire d’ajouter des huiles essentielles ou autres conservateurs. On peut ajouter quelques gouttes d’huile essentielles de lavande vraie (Lavandula angustifolia) ou de citron (dosage : 1 à 5 %) soit 1 goutte pour 100 ml.
  • Étiqueter en précisant la date de fabrication.

Conservation : 1 an à l’abri de la chaleur et de la lumière et stocké dans un endroit frais. 

Propriétés :

  • Tenseur, raffermissant ventre, bras, cuisses, galbant cou, buste et décolleté. Redonne fermeté à la peau. S'utilise comme tenseur du buste.
  • Tonique cutané, réparatrice. Favorise la tonicité de la circulation sanguine et décongestionne les zones œdémateuses.
  • Apaisant et réparateur. Intervient dans le soulagement des tissus enflammés et abîmés.
  • Restructurante, nourrissante. 

Indications :

Peaux fatiguées et manquant d'élasticité et de fermeté.

En images

Catégories d'articles

Rejoignez nous

Le journal de l'Elpm

Cliquez sur l'image pour en savoir plus