C'est le moment de...

12 mai 2017

... de ramasser l’Aspérule odorante ou Gaillet odorant (Galium odoratum (L.) de la famille des Rubiacées. La floraison a lieu de mai à juin. Nous ramassons les sommités fleuries que nous déposons très délicatement dans un panier, en veillant à ne pas les écraser. Sinon les feuilles noircissent et les coumarines qu'elles contiennent se transforment en dicoumorol qui a pour effet de trop fluidifier le sang. On les fait sécher à l'ombre et on les stocke dans une boîte hermétique. Elles se conservent un an, jusqu'à la prochaine récolte.

Les brins d'aspérule (de 30 à 50 g par l) peuvent être mises à macérer dans le vin blanc pendant 15 jours pour faire le célèbre Vin de mai. Ce Maitrank, originaire de l'est de la France, est "réputé bénéfique pour le coeur et le foie !"

L'Aspérule odorante à une action antispasmodique, sédative et calmante. Une teinture avec la plante sèche est plus adaptée qu'une alcoolature de plante fraîche. Les feuilles développent au séchage leur odeur aromatique qui est due à la présence de coumarine.


Copyright 2010-2017 © Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales - Mentions Légales - mu - Equilibre Webdesign - Se connecter